Freud et l’archéologie

img_4409.1194892466.JPG

« Le psychanalyste, tel l’archéologue dans ses fouilles doit mettre au jour la psyché du sujet strate après strate, avant d’atteindre finalement les trésors les plus précieux enfouis au fond. » (Freud, cité par l’homme aux loups ))

Son père meurt le 23 octobre 1896. Six semaines plus tard, le 6 décembre 1896, Freud annonce à son ami Fliess qu’il a commencé une collection d’antiquités : « Je viens d’orner mon bureau de moulages de statues florentines. Ce fut pour moi un énorme délassement. « 

Une réflexion au sujet de « Freud et l’archéologie »

  • 24 janvier 2017 à 12 12 25 01251
    Permalink

    Bonjour,
    Je cherche la référence précise de cette citation de Freud.
    Pourriez vous me la donner svp si vous la connaissez?
    Merci.
    DB

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :