Conduire à la joie

spinoza.1228304200.jpg

« Tout ce que nous imaginons conduire à la joie, nous nous efforçons de le faire se produire; mais ce que nous imaginons lui être contraire, autrement dit conduire à la tristesse, nous nous efforçons de l’écarter ou de le détruire. »

Spinoza, L’Ethique, proposition 28, La Pléiade, p.438.

Une réflexion au sujet de « Conduire à la joie »

  • 3 décembre 2008 à 15 03 56 125612
    Permalink

    Merci à Lydia Flem, merci à Spinoza, voilà un énoncé que l’on devrait se dire chaque matin au réveil.
    et faire en sorte de le rendre vrai. Sorella

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :