7 réflexions au sujet de « A l’avenir »

  • 2 janvier 2009 à 10 10 58 01581
    Permalink

    oh combien est important le regard.
    pensons- nous assez au premier ?
    sorella

    Répondre
  • 3 janvier 2009 à 12 12 28 01281
    Permalink

    Freud rêva la veille de l’enterrement de son père d’une pancarte sur laquelle il était écrit : »On est prié de fermer un oeil/les yeux. »
    Entre « Ouvrir l’oeil et le bon » et « fermer les yeux », cad pardonner, toute l’existence humaine se joue.
    Restons lucide, avec humour.

    Répondre
  • 5 janvier 2009 à 21 09 19 01191
    Permalink

    Ne dit-on pas : écoute voir ?

    Répondre
  • 6 janvier 2009 à 17 05 19 01191
    Permalink

    La vie se déroule souvent « entre » – et même  » entre » les mots qui se perdent hors de tout regard.
    Qui peut  » se laver les yeux entre chaque regard” n’a peur de rien – ni même du bonheur ; l’unique terreur des mortels qui y vont à leur propre perte, au silence de tout regard.

    Entre chaque regard il y a encore du sommeil – sans humidité.

    Répondre
  • 14 juin 2009 à 10 10 16 06166
    Permalink

    A la page 87 vous citez une phrase de votre grand mère « sis chwer zu zein a Mench » . Je ne traduirai pas cela comme vous l’avez fait . Un Mench en Yiddisch est bien autre chose qu’un « humain » c’est un homme de qualité, un homme « bien » comme on dit maintenant.
    Merci pour ce livre qui m’a interressée

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :