À la Une

Rencontre mardi 10 mars 2020 à 19h

Rencontre à l’Ecume des pages

Librairie 174 Bld St-Germain 75006 Paris

Hélène Bihery parle avec Lydia Flem

Une Trilogie familiale

Pour la première fois réunie en un seul volume, la trilogie familiale de Lydia Flem se lit comme le roman de la transmission sur trois générations d’une histoire d’amour, de deuil et d’orages émotionnels. Au moment de clore Comment j’ai vidé la maison de mes parents (2004), Lydia Flem n’a pas mis de point final. Aussi a-t-elle enchaîné avec les Lettres d’amour en hé ritage (2006), où elle raconte la correspondance amoureuse entre Boris et Jacqueline, ses parents. Dans la foulée, comme c’est au même moment que les parents nous quittent et que les enfants nous larguent, est né le troisième volet, Comment je me suis séparée de ma fille et de mon quasi-fils (2009).

Festival de la Correspondance – Grignan, 2015

4 juillet 2015 – Cour des Adhémar – 16 h
animée par Baptiste LIGER

AUTOUR DE FREUD

Avec Lydia FLEM
L’homme Freud, une biographie intellectuelle, Seuil, 1991

Spécialiste de l’œuvre de Freud, Lydia Flem vient nous dire combien l’écriture épistolaire (Freud est l’auteur de plus de 20 000 lettres) nourrit son quotidien et ses travaux. Elle nous fait rencontrer Freud, la plume à la main, écrivant le roman de l’inconscient. Elle se glisse dans son intimité créatrice pour tenter de comprendre comment il invente la psychanalyse et découvrir les secrets de son pacte avec l’inconscient. Elle restitue ses passions pour l’archéologie, l’amitié, la nature. Elle montre comment les idées de Freud s’articulent à ses gestes quotidiens, ses lectures à son expérience clinique, ses voyages à son auto-analyse, sa vie onirique à l’élaboration de sa théorie, ses amitiés à l’écriture de son œuvre. Tout se mêle et prend un sens, le charnel avec l’abstrait, le trivial avec le sublime, le jeu avec le sérieux. Freud dit ainsi des choses extraordinaires avec des mots ordinaires.

 *

4 juillet 2015 – Jardin du Mail

Distribution en partenariat avec le Jeune Théâtre National
et l’École Supérieure d’Art Dramatique

LETTRES D’AMOUR EN HERITAGE

De Lydia FLEM
Mise en lecture Marie-Armelle DEGUY
Avec Marie-Armelle DEGUY, Zelda PEREZ et Alexandre RUBY

Dans trois boîtes au grenier se trouve leur correspondance amoureuse. Oserons-nous la lire maintenant qu’ils sont disparus ? Entrer dans la chambre des parents, c’est chercher à comprendre ce qui s’est passé avant notre naissance. Roman des origines que chacun et chacune rêvent de découvrir. Au fil de leurs lettres s’écrit aussi notre histoire : sommes-nous nés de l’amour ? Sur la scène, trois personnages, la narratrice qui découvre les lettres, les ouvre, les lit et à ses côtés, ses parents, Pieps et Paps, voix incarnées des tout jeunes gens qu’ils étaient alors, rescapés des camps de la mort tentant par l’amour de reconstruire une vie sur les ruines d’un désastre.

*

Atelier d’écriture

Lydia Flem est écrivain, psychanalyste et photographe. Elle invite les participants de cet atelier à se plonger dans les souvenirs proches ou plus éloignés dans le temps, de leurs vingt ans. Réminiscence par l’écriture, plaisir de partager, mettre en voix ces moments auxquels les mots redonnent forme, pour toujours.

Durée 2h ; sur réservation ; 10€ ; groupe limité à 7 personnes